Labradorite


Son nom rappelle la région du Labrador au Canada, où elle fut découverte au XVIIIe siècle. La
première Labradorite fut rapportée en Europe en 1775. La Labradorite est un feldspath
généralement gris bleu,dont la surface est en partie irisée.


Chez les Amérindiens, la lumière intérieure de la Labradorite est le reflet des couleurs célestes. A ce
titre, elle s’élève au-dessus du monde et se pare de protection et des secrets divins.


Il existe plusieurs types de Labradorite :


• la Labradorite blanche (ressemble à la Pierre de Lune)
• la Labradorite dorée (Bytownite)
• la Larkivite (Labradorite norvégienne gris sombre)


Sur le plan physique, elle est très efficace pour les déformations de la colonne vertébrale, car elle
rééquilibre les vertèbres. Elle stimule la circulation sanguine et soulage en cas de rhumatisme. Elle
aide également en période de ménopause, car elle équilibre les hormones.


En niveau mental, elle renforce nos facultés d’expression et supprime nos sauts d’humeurs. La
Labradorite absorbe les énergies négatives, les dissout et protège son utilisateur. C’est également la
pierre qui crée des amitiés, elle est donc recommandée aux personnes solitaires.
Elle a de très fortes vibrations dans le domaine de la mémoire.


C’est une pierre de transformation qui prépare le corps et l’âme au processus d’élévation et qui
stimule les dons.


Ses particularités : la Labradorite est une pierre puissante qui active le chakra des mains. Les
personnes qui soignent avec leurs mains devraient chaque jour activer pendant dix minutes leur
chakra de la main avec la Labradorite. Elle renforce le magnétisme.


Purification et rechargement : la purifier à l’eau courante et la recharger à la lumière du soleil (si
possible le matin quand le soleil est vif).


Provenance : les gisements les plus nombreux se trouvent en Australie, au Canada, au Mexique et
en Russie.
La Labradorite est attribuée au signe du zodiaque Cancer.